texte improvisé: introduction

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

texte improvisé: introduction

Message par raskolnikov le Mar 26 Jan - 0:06

j'ai écrit ceci où j'exprime la peine d'un jeune garçon, et sa détresse.

le cri au loin se fit entendre.
l'action inaltérable du mouvement humain ne pouvait être stoppée.
un homme, seul, vint à traverser une allée...et il découvrit devant lui l'horreur humaine.
un cadavre était posé à même le sol, le corps déchiré et l'abdomen arraché, duquel l'on pouvait observer le sang jaillissant encore de cette plaie profonde.
de cet homme d'age mur, cadavre à temps plein, l'homme ressentait une stupéfaction et une contemplation de la beauté cadavérique de ce corps nu et abimé.
une beauté obscène, disait il à voix basse, une beauté...dont laquelle, nous autres, nous ne pourrons obtenir...une misère que d’être vivant.
l'homme continua à regarder cette Circé de chair, agissant dans l'esprit de l'homme, qui resplendissait de son sang sur la voie.
un long silence se fit observer et l'homme dit à haute voix, comme pour présenter son exaltation précédente aux yeux d'incrédules personnes, "qu'en est t-il de moi !!!"
qu'attendez vous !? ne suis-je point acceptable pour vous autres ? et qu'en est-il de ce cadavre que vous présentez devant mes yeux !?
de ce monologue, disparut l'homme et un jeune garçon se fit apercevoir.
il était la raison de ce délire auquel sa peine était visible.
il désirait une mort instrumentalisée, une mort où l'action de chaque mouvement fut comptée à l'élaboration d'un meurtre dirigé envers autrui.
le garçon se terrait dans l'esprit de force et d'action, respectait un idéal fort et devenait chaque jour bien plus tourné vers une pensée plus violente et virulente qu'il ne le fut jadis.
le garçon était d'un naturel rêveur et espérait vaincre cette timidité maladive par la contribution du mouvement...d'un mouvement duquel il trouverait la raison à l'existence...
il se répétait chaque jour cette phrase dans sa tête, comme un rite incantatoire permettant la venue d'une énergie lointaine pouvant transcender avec le réel.
"mort et vie sont les rouages d'un système, et j'en suis le levier permettant de contrôler cette mécanique instable"
pour se prouver en tant qu'homme, il tua un chat et le dépouilla des parties internes du frêle corps du chat et il les recueillit.
le soir du jour où il tua le chat, il enterra les restes du chat dans le jardin de ses parents.
le jeune homme espérait qu'une chose naitrait des restes...il n'en fut rien mais le jeune homme en fut persuadé.




avatar
raskolnikov

Messages : 12
Date d'inscription : 25/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: texte improvisé: introduction

Message par visiteur le Mar 26 Jan - 11:52

Pas mal mais ça manque d'humour.

visiteur
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: texte improvisé: introduction

Message par raskolnikov le Mar 26 Jan - 15:04

visiteur a écrit:Pas mal mais ça manque d'humour.

ok, mais je ne suis pas un adepte de l'humour ou de l'ironie...je ne suis ni boulgakov, ni voltaire Mad
avatar
raskolnikov

Messages : 12
Date d'inscription : 25/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: texte improvisé: introduction

Message par PoignéeDePorte le Mer 27 Jan - 6:46

J'aime bien le début, à quand la suite?
avatar
PoignéeDePorte

Messages : 11
Date d'inscription : 25/01/2016
Age : 81

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: texte improvisé: introduction

Message par raskolnikov le Mer 27 Jan - 13:01

PoignéeDePorte a écrit:J'aime bien le début, à quand la suite?
je vais essayer de continuer cette semaine, en espérant que tout se passera bien.
avatar
raskolnikov

Messages : 12
Date d'inscription : 25/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: texte improvisé: introduction

Message par Hyoga Cygnus le Mer 27 Jan - 13:04

Moi je trouve que ça devrait rester à l'état de petit texte genre poème en prose.

Si tu veux faire un truc plus long genre nouvelle il faut prendre le temps de poser les personnages, le décor, etc.

Hyoga Cygnus

Messages : 30
Date d'inscription : 25/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: texte improvisé: introduction

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum